Comment accéder aux épreuves sectorielles ?

Les épreuves sectorielles de l'IFPM sont ouvertes aux élèves des années terminales des écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Communauté germanophone, tous réseaux confondus.

Il n'y a pas réellement d'exclusives pour participer aux épreuves sectorielles en Soudage, Usinage et Maintenance industrielle. Les seuls critères, assez larges, sont de deux ordres :

- liés à l'école

En toute logique, c'est l'école qui procède à l'inscription de ses élèves par le biais de ses représentants légaux (direction, chef d'atelier). Les épreuves sectorielles font partie du volet opérationnel de la Convention qui unit l'IFPM aux réseaux d'enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles, incluant également la Communauté germanophone. Par voie de conséquence, seuls les établissements reconnus par ces réseaux (Fédération Wallonie-Bruxelles, FESEC/CEGEC, CEPEONS) peuvent inscrire des élèves à ces épreuves sectorielles.

- liés à la section

Seules les années terminales peuvent participer aux épreuves sectorielles : 6e et 7e années de l'enseignement technique ou professionnel. Il semble tout aussi logique d'inscrire les élèves à l'épreuve liée au métier auquel ils se destinent de par leur choix de filière : des 6TQ Usinage à l'épreuve d'Usineur, des 7 TQ Maintenance des Systèmes Automatisés Industriels à l'épreuve de Maintenance, etc.

L'IFPM ne voit cependant pas de problème à ce qu'une école aie recours aux épreuves sectorielles pour évaluer ses élèves issus de filières moins directement liées au métier. On a ainsi déjà vu des 6P Mécanicien d'entretien se frotter aux tests de Mécanicien Automaticien voire même aux tests de Soudage dès lors qu'ils avaient reçu une formation de base en la matière. De telles exceptions restent cependant soumises à l'accord préalable de l'IFPM.

Remarque importante : contrairement à certains concours où seuls quelques élèves participent à la démarche, les épreuves sectorielles refusent cette étiquette de "concours" et ne laissent aucun élève sur la touche, l'inscription se fait obligatoirement pour l'ensemble d'un groupe classe .

Concrètement...

L'IFPM contacte en début d'année scolaire l'ensemble des écoles proposant des filières qui débouchent sur les métiers concernés par les épreuves sectorielles. Si toutefois votre école n'était pas contactée et que vous souhaitez inscrire une classe, n'hésitez surtout pas à nous contacter par email (technios.trophies@ifpm.be) ou par téléphone (081/700.175).