Epreuves sectorielles : comment ça marche ?

Les épreuves sectorielles, cela reste l'affaire de ton école. Ce sont tes professeurs qui inscrivent ta classe dans le processus et qui te guident tout au long de cette belle aventure...

L'inscription

Participer aux épreuves sectorielles, ce n'est pas une démarche personnelle. A l'IFPM, on ne veut laisser personne au bord de la route : on emmène tout le monde ! C'est donc avec ta classe tout entière que tu pourras participer.

Ton école ou ta classe ne participent pas encore aux épreuves sectorielles ? Parles-en à tes copains de classe et à tes professeurs... Et si tes profs te demandent plus d'infos, dis-leur de venir sur le site de l'IFPM : ils ont une section rien que pour eux dans laquelle ils trouveront tout ce qu'ils souhaitent comme renseignements. Et s'ils en veulent plus, il leur suffit de nous téléphoner.

L'épreuve théorique

Une fois que tu seras inscrit, la première étape de l'aventure, c'est l'épreuve théorique.

Celle-ci se déroulera la veille de l'épreuve pratique (entre le 16 mars et le 30 avril) dans le centre de compétence choisi par ton école. Afin de te préparer au mieux à ce test, tu recevras, dès janvier, un login et mot de passe de ton professeur. Que ce soit de chez toi ou depuis la classe informatique de ton établissement, tu pourras effectuer un test similaire autant de fois que tu le souhaites. Le jour du test, quelqu'un de chez nous te communiquera d'autres login et mot de passe pour accéder au test et tu pourras alors faire preuve de tes connaissances.

Le test consiste en une trentaine de questions à choix multiples. Il y a un point par question et pas de points en moins si tu réponds mal. Les questions sont évidemment ciblées sur ta formation (soudage, usinage ou maintenance) mais il ne s'agit pas vraiment de la théorie pure, plutôt l'application de cette théorie à des cas concrets que tu rencontreras en entreprise dans le cadre de ton futur métier. Le résultat de l'épreuve théorique compte pour 25% de ta cote finale.

Notre objectif, en te posant ces questions, c'est de vérifier que tu as bien les connaissances de base pour ce futur métier. Mais aussi de t'offrir un premier point de vue sur tes compétences.

La fiche de suivi

Car les questions sont également reliées à diverses compétences que les entreprises attendront de toi à ta sortie de l'école. Et lorsque nous te communiquerons ton résultat (un courrier arrivera chez toi, dans la boîte aux lettres), nous ne te donneront pas seulement un pourcentage mais aussi une fiche de suivi complète.

Cette fiche te montrera dans quels domaines tu peux encore progresser et dans lesquels tu sembles déjà compétent. Cette fiche sera également transmise à tes professeurs afin qu'ils puissent, s'ils le souhaitent, vous permettre à toi et tes copains de classe de progresser justement dans vos domaines les plus faibles avant la fin de l'année scolaire.

Si tu réussis cette première étape... rendez-vous ensuite pour l'épreuve pratique !